Une plongée en profondeur dans les tendances futuristes qui domineront le segment de la vente au détail de la mode à l'ère Covid.

À mesure que la pandémie se propage et que son impact augmente, les entreprises du monde entier ont modifié leurs priorités. Le virus s’est emparé de presque toutes les industries. Parmi eux, le secteur de la vente au détail de mode souffre le plus parce qu’il est actuellement le moins prioritaire pour les clients. Le coup de la pandémie sur l’industrie de la mode et de la vente au détail semble se répandre dans le monde entier. Les sentiments et les comportements des consommateurs évoluent rapidement et il est difficile de prédire le comportement standard des consommateurs à ce stade. Cependant, le paysage de la vente au détail est susceptible de beaucoup changer dans l’ère post COVID-19, à tout moment !

Meilleure acceptation du commerce électronique

Le commerce électronique était déjà utilisé comme principal canal de liquidation pour la plupart des marques. Avec un nombre écrasant de clients encore réticents à se rendre dans les magasins physiques à mesure que le verrouillage se résorbe, les magasins en ligne vont servir de pont entre les clients et les entreprises. Les détaillants qui offrent des expériences multicanaux offrant aux clients une livraison de produits personnalisée continueront de surpasser leurs concurrents qui n’offrent pas de tels services.

En conséquence, les entreprises doivent investir dans le renforcement de leur présence en ligne et offrir un service de commerce électronique solide. Le monde numérique doit être accepté sans réserve par les vendeurs. Ils peuvent travailler à la formulation d’un magasin de mode en ligne, qui offre aux acheteurs un moyen facile d’acheter le produit souhaité.

Réalité augmentée

Avec moins de clients préférant faire des achats physiques, les clients ne pourront pas utiliser les cabines d’essayage pour essayer leurs vêtements. Cela crée une énorme opportunité pour l’utilisation de la réalité augmentée dans le secteur de la vente au détail. Par exemple, la possibilité d’essayer virtuellement des vêtements, de voir leurs accessoires dans le confort de votre maison, sera une nouvelle tendance dans le segment de la vente au détail de mode. Cela améliorera l’expérience utilisateur. Ainsi, les entreprises devraient essayer d’utiliser efficacement cette merveilleuse opportunité.

La durabilité est un choix

L’une des plus grandes tendances susceptibles d’avoir un impact sur le secteur de la vente au détail post-COVID est la durabilité. De nombreuses études montrent que l’industrie de la mode est l’une des industries les plus polluantes au monde. Avec une prise de conscience croissante du changement climatique, les consommateurs réfléchissent à l’impact de leur achat sur la planète, en particulier dans la catégorie des produits physiques.

Le coronavirus a rendu cette tendance encore plus significative, car beaucoup établissent des liens entre la crise climatique et la pandémie.

Les clients veulent des vêtements qui peuvent durer et en mettant de plus en plus l’accent sur le travail à domicile, les gens voudraient acheter de la mode sans saison. Les produits de qualité et respectueux de l’environnement sont préférés aux produits bon marché et jetables.

Par conséquent, les détaillants de l’industrie de la mode doivent veiller à ce que leurs matières premières et l’ensemble de leurs chaînes d’approvisionnement soient durables. Ils doivent investir dans des produits plus respectueux de l’environnement afin qu’ils deviennent le premier choix des consommateurs.

Préparation à la nouvelle réalité

La première réaction des marques de mode à la pandémie a été la mise en place de mesures pour assurer la sécurité des employés et préserver la trésorerie. Cependant, pour le monde post-pandémique, les entreprises devraient se préparer à la « nouvelle normalité » en prenant diverses mesures.

Leurs actions à court terme devraient se concentrer sur le redimensionnement des opérations, y compris la mise à niveau des canaux de vente et l’adoption de nouvelles technologies. Ils devraient réinitialiser leurs partenariats de gros et de détail et rationaliser leur processus de vente. Les entreprises doivent investir dans la mise à niveau et l’expansion de leurs sites Web pour offrir une expérience de vente en ligne optimale. Ils peuvent élaborer des stratégies pour étendre leurs liens avec des plateformes multimarques comme Amazon. Réduire les coûts d’approvisionnement et accroître la flexibilité en adoptant un processus de gestion des stocks efficace peut s’avérer bénéfique pour les détaillants.

Dans l’ensemble, la pandémie bouleverse presque tous les aspects de nos vies ; le secteur de la mode-vente au détail n’en est pas moins. Cette industrie changera avec le changement de comportement des consommateurs. Mais, les détaillants peuvent transformer ces développements soudains en opportunités lucratives en se concentrant sur les opportunités nationales qui aideront à amplifier les perspectives commerciales à l’ère COVID.

Découvrez nos Masques
Une démarche RSE
Legal

Mentions Légales

Plan du site

CGV

 

Note(s)